The Law Foundation of Ontario

Introduction

Renforcement des capacités en matière d’aide juridique communautaire

Les bénéficiaires du programme relatifs au renforcement des capacités pour un secteur inclusif seront mieux placés pour fournir un soutien juridique fiable et culturellement adapté.
juillet 13, 2021

Renforcement des capacités en matière d’aide juridique communautaire

Une illustration de 6 bras levés et les mains sont de différentes couleurs

Nos subventions relatives au renforcement des capacités pour un secteur iclusif (RCSI) représentent l’effort concerté que nous avons déployé pour soutenir l’élaboration de programmes juridiques au sein d’organismes ayant des liens directs et significatifs avec les collectivités mal desservies. Cet effort nous a aussi permis, en tant qu’organisme subventionnaire, d’identifier et de soutenir les organismes qui veulent devenir des acteurs de premier plan dans le domaine de l’accès à la justice. À la fin de 2019, la Fondation a accordé des subventions totalisant 8,3 millions de dollars à neuf organismes.

Cet aperçu de récipiendaire est tiré de notre rapport annuel 2020. Téléchargez le rapport.

Malgré la pandémie, les programmes relatifs au renforcement des capacités pour un secteur inclusif (RCSI) ont été lancés en 2020. Les titulaires de subventions relatives au RCSI sont de petits organismes communautaires qui offrent des services aux personnes qui doivent franchir des obstacles uniques pour avoir accès à la justice, comme les Autochtones, les immigrants et immigrantes et réfugiés et réfugiées, ainsi que les groupes racialisés. Les subventions relatives au RCSI leur ont donné l’occasion de renforcer leur expertise et leur capacité juridiques et d’établir une présence plus solide et à long terme dans le domaine de l’accès à la justice. Ces organismes seront mieux placés pour fournir de façon permanente un soutien juridique fiable et culturellement adapté.

La plupart des organismes utilisent leurs subventions relatives au RCSI pour  mettre à l’essai ou élargir un programme d’accueil et d’aiguillage. Par exemple, l’Association canadienne des avocats musulmans (ACAM) a demandé un soutien professionnel pour élaborer une stratégie de croissance organisationnelle à long terme. Ayant déjà mis à l’essai son centre de soutien juridique pour les musulmans (CSJM) au moyen d’une subvention précédente de la Fondation, l’ACAM a embauché des experts-conseils et expertesconseils en développement organisationnel, qui sont chargés de l’aider à établir le CSJM comme service permanent et durable. Le CSJM fournit des services de vulgarisation juridique culturellement adaptés, des conseils sommaires et des services d’aiguillage aux collectivités musulmanes à revenu faible à moyen dans la région du Grand Toronto. L’ACAM est en voie de mettre en œuvre les recommandations des experts-conseils et expertesconseils, lesquelles comprennent l’affinement du mandat, de développer un cadre de gouvernance et d’élaborer une stratégie de communication.

Les titulaires de subventions au renforcement des capacités pour un secteur inclusive