The Law Foundation of Ontario

Introduction

Danielle Marks devient membre du Comité des recours collectifs

mars 13, 2022

Danielle Marks devient membre du Comité des recours collectifs

Smiling woman with dark curly hair

La Fondation du droit de l’Ontario a le plaisir d’annoncer la nomination de Danielle Marks au sein du Comité des recours collectifs.

Associée à SV Law, Me Marks préside le groupe de pratique en matière de litige civil de ce cabinet, établi à Guelph et dans le comté de Wellington. Elle possède une large expérience en gestion d’affaires liées au contentieux, y compris le secteur commercial, les assurances, la construction et les conflits de travail. Elle a représenté des clients à toutes les instances judiciaires en Ontario, y compris à la Cour d’appel de l’Ontario, à la Cour divisionnaire et à la Cour supérieure de justice, ainsi que devant divers tribunaux administratifs.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Me Marks au Comité des recours collectifs », a affirmé Paul Evraire, C.R., président du Comité. « Son expérience considérable en matière de litiges complexes et ses très bonnes compétences analytiques seront utiles au Comité ».

Me Marks est membre de l’Association du Barreau de l’Ontario, de l’Association du Barreau canadien et de la Société des plaideurs. Elle est également membre du conseil d’administration de la Wellington Law Association et de l’Elora Centre for the Arts.

Me Marks détient un baccalauréat de l’Université de Guelph et elle a obtenu son doctorat en droit à la Faculté de droit de l’Université de Toronto. Admise au Barreau en 2008, elle a été avocate plaidante à Toronto avant de se joindre à SV Law.

Me Marks remplace Scott Hutchison, associé à Henein, Hutchison, s.r.l. Le Comité, ainsi que les administratrices et administrateurs et les employées et employés de la Fondation, remercient Me Hutchison de ses six ans de service.

C’est au Comité des recours collectifs qu’il incombe de décider s’il doit accorder ou non aux demandeurs le Fonds d’aide aux recours collectifs. La création en 1992 du Fonds et du Comité résulte d’une modification apportée à la Loi sur le Barreau. Le Fonds fournit un soutien financier aux demandeurs des recours collectifs dont on a approuvé la demande de remboursement des frais juridiques et indemnisent les plaignants des coûts qui pourraient être couverts lors de poursuites financées. Il facilite l’accès à la justice en permettant aux plaignants de faire valoir pleinement leurs droits.

La Fondation du droit de l’Ontario a fourni 500 000 $ à la création du Fonds d’aide aux recours collectifs et elle soutient le travail du Comité des recours collectifs en administrant ce fonds. Le Comité compte cinq membres, dont chacun est nommé par la Fondation et le procureur général de l’Ontario, et trois membres sont conjointement désignés.